La femme- Volti

Arts/Le Petit et le Minuscule/Sculpture et Écriture/Space opéra

Le Petit, le Minuscule sont des concepts importants pour la conscience humaine ainsi, un être humain, avant de grandir et de naître, passera par les étapes particulières et obligatoires du Petit et du Minuscule, de l’embryon au fœtus.

Cette étape puissante et originelle du développement physiologique de l’homme ou plus globalement de la vie, donnera toute son importance à ces dimensions.

La dynamique ou énergie créée par cette évolution, assimilable à celle d’une graine devenant plante dans le monde végétal ou celle d’un ballon qui, en se gonflant, deviendra gigantesque, apparaîtra dans les créations de l’homme tant chez leurs artistes que chez les scientifiques remontant le temps à la recherche des origines de la vie, des matières ou des étoiles.

Des sculpteurs du vingtième siècle.

De nombreux sculpteurs du vingtième siècle auront travaillé dans cette dimension, ainsi Giacometti faisait parfois des sculptures minuscules telle la toute petite figurine, figure debout de 4,5 cm de haut, qu’il créa vers 1937-1939. Cette sculpture possédait par elle-même, de par ses formes et finitions, la totalité de son œuvre passée et future.

Le sculpteur Volti, toujours très attentif et soucieux de la pratique de la continuité, s’appliquant tant sur le plan culturel que personnel, fera suivre dans l’élaboration de ses œuvres modelées le parcourt ordinaire et biologique de la vie.

Il fera naître ses sculptures à partir d’une simple boule de terre crue qui contiendra les rythmes, volumes et formes de la sculpture future.

Il constituera ainsi une sorte d’embryon de glaise, contenant déjà toutes les caractéristiques de son aspect ultérieur, à partir duquel ses œuvres s’épanouiront dans différentes tailles.

Des petites sculptures faites pour le plaisir d’un simple regard, des œuvres moyennes à vertus protectrices pour la famille, à l’image de dieux antiques, et parfois des œuvres monumentales s’inscrivant dans les paysages architecturaux et symboliques de notre société.

Ce mécanisme de création suit sans aucun doute le processus indiscutable du développement de la vie menant l’embryon de l’homme à l’âge adulte.

Cette logique de création, solidement ancrée dans l’esprit de cet artiste tout au long de la vie, aura, sans aucun doute, participé à la reconnaissance publique de son talent.

La sculpture de Volti présentée en photo en tête d’article, la femme au tabouret, a 12 cm de haut.

Art premier

Dans certaines sociétés traditionnelles et encore de nos jours la sculpture possédera parfois un rôle magique et, en conséquence, sa relation avec le spectateur sortira de la simple contemplation esthétique pour devenir quelque chose de plus trouble. Elle interviendra comme médiateur avec des forces obscures venant d’esprits de toutes catégories issues de la Nature, des morts ou des ancêtres.

Le Petit ou le Minuscule aura toute sa puissance dans ce Panthéon de dieux qui ne s’occuperont que de l’esprit et non du corps.

Voici quelques photos :

Minuscule, fleur de trottoir.

Photo art populaire Tamberma, hérisson en terre cuite ( 6cm long).

Royaume d’Abomey, les Autels portatifs en fer noir. Les Asens sont des temples portatifs avec des plateaux sur lesquels des petits personnages, de quelques centimètres, en fer noir reproduisent des scènes du quotidien, comme s’ils étaient vus de loin.

L’homme/Afrique, figurine, 3 cm de haut, en terre cuite. Le géniteur.

Littérature

Les Lilliputiens, dans Les voyages de Gulliver de Jonathan Swift. Il n’est pas besoin de présenter ce livre écrit en 1 721 qui mettra en scène, dans ce roman d’aventures et de science-fiction, une sorte de Space Opéra sans étoiles, les Lilliputiens, des individus minuscules d’environ 15 cm de hauts, intervenant dans une des aventures épiques de Lemuel Gulliver. Celui-ci, devenu géant par opposition regardera Lilliput de haut en embrasant d’un seul regard le comportement de cette société gorgée d’influence, d’intrigue et de guerre qui sera, en fait, la réduction, le reflet, la maquette de celle de l’Angleterre à cette époque.

Il existerait un lien possible entre ce livre et, à cette époque, la découverte que faisait l’occident de contrées lointaines avec lequel elle avait établi des échanges commerciaux. Le Royaume d’Abomey , en Afrique, avec ses objets exotiques et ses Asens avec ses minuscules personnages sculptés comme habitant Lilliput, en faisait partie.

Alcor Adam, les Ataïens.

Dans mon livre Alcor Adam, de genre Space opéra, sur une planète symétrique de la Terre que l’érosion, les activités telluriques ou sismiques et autres phénomènes naturels auront façonnée pendant des millions d’années la rendant différente de notre planète, la vie se sera développée mais d’une autre manière que la nôtre en faisant fi des règles établies par Darwin.

Le peuple des petits, les Ataïens, représentera l’Esprit, il sera complété par le peuple des grands, les Rgors, représentant le Corps, et composés de géants forts, habiles et gentils, aux puissantes mensurations.

Ces deux communautés constitueront des hommes mais à leurs manières, évoluant sur une Terre symétrique à la nôtre.

Ce sont des Aliens, en quelque sorte.

Extraits d’Alcor Adam, les Ataïens/ Libre d’écrire 2 016

… Le plus petit des deux personnages prend la parole en langue de Molière mais avec un léger accent qui pourrait être belge ou québécois. Sa voix est particulièrement forte ce qui contraste avec la fragilité de son corps et ses lèvres sont extrêmement mobiles :

« Je vais nous présenter. Bienvenue chez nous, sur notre planète. Vous avez fait un long voyage pour venir jusqu’à nous, voici qui nous sommes.

L’évolution de notre espèce se sera construite, au fil du temps, autour d’une nature psychique forte, l’esprit dominant totalement le corps, permettant d’utiliser au maximum des fonctions mentales puissantes dans la pratique au quotidien de la télépathie, de la lévitation ou de la télékinésie.

Ceci aura conduit, peu à peu au fil des millénaires, à la réduction de notre taille, notre corps, du fait de la croissance exponentielle dans le temps de la puissance de notre esprit, notre âme.

Nous construisons des machines avec le savoir qui guide notre société depuis toujours et que nous appelons l’esprit du Prisme. Elles fonctionnent essentiellement par télékinésie, par la seule puissance de notre pensée.

Elles nous remplacent dans des tâches physiques que nous ne pouvons plus exécuter du fait de notre petite taille.

Les Rgors nous servent d’ouvriers ; ce sont des géants de 3 mètres de haut que nous dominons mentalement. Ils ont grandi de taille au cours des millénaires autant que nous avons rétréci. Ils ont une force incroyable et peuvent embrasser et soulever sans effort des blocs de citrines de plusieurs tonnes. Ils sont aussi très habiles, avec leurs mains aux doigts effilés, et sont de remarquables ouvriers…

 

Nicolas Antoniucci
Par Nicolas Antoniucci

Passionné par la vie dans ce qu’elle pourra avoir d'insolite, parfois d’inexplicable et aussi par l'art sous toutes ses formes, les voyages et bien entendu l'écriture, je vous propose de partager avec vous sur ce blog mes différentes passions !

Commentaires (3)

  1. Pingback: Bonne année 2018/Poésie/onomatopée et société

  2. Avatar

    Johng60 31 décembre 2017 à 16 h 36 min

    Because here is a list of multiplayer games edkgeeeakdec

  3. Avatar

    Arminda Nicley 8 mai 2019 à 10 h 34 min

    Really Appreciate this post, can I set it up so I receive an update sent in an email every time you publish a new update?

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera publiée. Les champs requis sont marqués *