Le sel/Photos de paysages/ Texte inédit de science-fiction

Image de mise en avant — Le vol d’un flamant rose survolant un paysage recouvert de sel, dans la ville de Gruissan, dans l’Aude.

Le sel trace sur la surface de la terre des peintures naturelles, un art brut abstrait et parfait, des mélanges de matière et de couleur aussi belles que le sont des ailes de papillons, des photos de spectacles proches mais semblant être vu du cosmos.

Peinture 1. De sel ou de glace.

Pratiquement toutes les cultures humaines du monde ont donné une importance au sel dans un éventail très large allant d’une utilisation culinaire en passant par l’importance de ses significations symboliques dans les rituels de certaines religions ou plus encore par son utilisation dans des pratiques occultes, souvent liées à la protection des lieux ou des individus.

Peinture 2- Craquelures.

Le sel et l’eau.

Le sel est omniprésent dans le monde matériel allant de sa présence dans le liquide amniotique qui entoure et protège le fœtus dans le ventre de sa mère jusque dans nos océans ou parfois même dans nos hautes montagnes étant la trace aujourd’hui de mers depuis longtemps, des millions d’années, asséchées et bousculées, mis en forme par les mouvements tectoniques des plaques et sculptées plus finement, au fil du temps, par l’érosion.

Peinture 3- De blanc et de gris.

Le sel et le couteau.

Ces pratiques sociales utilisant le sel seront certainement des échos, dans les sociétés des hommes se succédant au fil des âges et jusqu’à aujourd’hui, de leurs profondes reconnaissances envers une matière qui leur aura permis de conserver de nombreux aliments, viande ou poisson, sans qu’elles ne pourrissent permettant alors de les conserver pour nourrir leurs communautés.

L’origine de ces échos anciens dans nos sociétés modernes étant souvent oubliée.

Le sel sera devenu jadis une matière aussi importante, aux origines de l’humanité, que le fut l’invention du couteau — Même n’étant uniquement fait alors que de silex ou d’os – permettant de chasser, dépecer le gibier et parfois même de se défendre face aux agressions d’animaux ou d’autres clans.

Peinture 4- Tourments

Le sel dans le futur — Science-fiction.

Courte  nouvelle de science-fiction.

Le cadeau.

Jade :

– Paul, regarde ce que j’ai trouvé.

Elle claque des doigts et son sac s’ouvre et s’illumine laissant apparaitre une petite boite fermée de couleur blanche qu’elle saisit et pose sur la table en poudre de coquillage solidifié se trouvant devant elle.

Elle soupire et dit :

J’aime bien la couleur rose de cette table, le réchauffement climatique aura eu au moins quelque chose de bien par la multiplication déraisonnable des coquillages, dans nos mers et océans.

Nos entreprises peuvent maintenant produire des planches avec de la poudre de carbonate de calcium afin de confectionner, avec ce matériau, tous les meubles de nos maisons.

Nous n’utilisons plus le bois et c’est mieux comme ça, nos arbres peuvent grandir sereinement certains deviendront même certainement millénaires.

Elle se tait un instant et reprend la parole ;

– J’ai eu de la chance, j’ai trouvé cette boite à mystère dans la boutique d’état de notre quartier. Ils en ont reçu hier tout un lot venant du gouvernement. Le stock était presque épuisé lorsque je suis arrivé mais j’ai pu acheter celle-là, nous avons encore quelques bons d’achat donnés par l’administration, j’en ai cédé un.

Je me demande bien ce qu’elle peut contenir, tu connais l’importance de ces boites dans la société.

Suivons la procédure, va chercher le sel.

Je me demande bien ce qu’elle peut contenir ?

Paul :

« J’espère que c’est une bonne nouvelle. Je vais chercher le sel — Attend moi. »

Paul sort de la pièce, ouvre un petit coffre à code scellé au mur et ouvre un sachet de poudre blanche, du sel, dont il extrait une petite quantité avec une cuillère en argent qu’il dépose dans une soucoupe en argent, aussi. Il referme le coffre et rejoint sa compagne.

La procédure d’ouverture peut commencer.

Paul pose la soucoupe sur la table et Jade prend une pincée de sel qu’elle jette sur la boite. Celle-ci devient légèrement rose et le couvercle s’éjecte dans la pièce.

L’intérieur de la boite s’illumine laissant apparaitre une petite sculpture représentant un nourrisson emmitouflé dans des langes.

Le visage de Jade s’illumine, devient rose bonbon. Elle s’exclame :

– Regarde Paul, c’est merveilleux, nous allons pouvoir avoir un enfant, nous avons l’agrément de l’administration.

Le sel nous a bénis !

Paul acquiesce avec un grand sourire, se penche sur la boite et attrape une petite feuille sur laquelle est tracée une inscription. Il la montre à Jade et dit :

– Voici l’adresse où nous devons nous rendre pour faire valider cette inscription.

Jade :

– Nous irons dès demain !

Peinture 5 et 6

Tourments 2.

Rose sodium. Couleur sodium.https://nicolas-antoniucci.com/mes-livres

Nicolas Antoniucci
Par Nicolas Antoniucci

Passionné par la vie dans ce qu’elle pourra avoir d'insolite, parfois d’inexplicable et aussi par l'art sous toutes ses formes, les voyages et bien entendu l'écriture, je vous propose de partager avec vous sur ce blog mes différentes passions !

Commentaires (0)

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera publiée. Les champs requis sont marqués *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.