Bussy Rabutin/Comte, militaire et écrivain/Précurseur de Casanova sous le règne du Roi soleil.

Image de mise en avant. L’oiseau à tête d’homme, un mélange de genre de style quasiment mythologique.

L’importance des oiseaux dans le monde, comme dans mon livre le conflit oiseaux et Cie.

 

L’histoire.

L’histoire laissera parfois s’épanouir les traces des vies passées de certains personnages particulièrement actifs à leurs époques et aux tempéraments éloignées de ceux du monde moderne d’aujourd’hui. Ainsi, chacun pourra les contempler à sa guise. Le château de Bussy- Rabutin, en côte d’or, Bourgogne, en fait partie car c’est un endroit remarquable dans lequel un homme, militaire et écrivain sous le règne du Roi soleil, en complément d’une vie rythmé par les actions guerrières ou privées tels des conquêtes amoureuses ou des actions de débauche, se sera exprimé par les arts; ceux qui utiliseront les mots et les images.

Ce sont les arts de l’écriture et de la peinture.

Certains, du fait de ses frasques amoureuses qui l’auront parfois conduit en prison, compareront le comte Bussy Rabutin à Casanova.

Ainsi :

Voici comment il définit, par le verbe et l’image, la témérité qui serait une des vertus du soldat.

Le verbe :

Citation,

« La honte Le regret La mort L’adversité sont l’ordinaire prix de la témérité. »

Voici ce que pensait l’écrivain Bussy Rabutin du Bussy Rabutin soldat qui devait affronter dans ses combats aussi bien les accrocs faits à sa morale que la puissance de ses ennemies.

L’image :

Le château.

Les murs des pièces du château sont recouverts de peintures, en principal des portraits de personnages de l’époque mais qui seront mélangés à des peintures oniriques, les accompagnant.

Ces dernières, telles un chien rouge marchant dans des nuages ou un oiseau à tête d’homme, sembleraient pouvoir appartenir à l’univers surréaliste qui pourtant n’apparaitra que plusieurs certaines d’années après, et ainsi accompagner l’œuvre de Magritte, mais cela bien avant qu’elle n’existe.

L’art prendra ordinairement ses sources dans le passé comme une plante puisera sa force dans une graine.

Ainsi :

Le chien rouge marchant dans les nuages.

La lune, son visage bonasse éclaire la nuit.

 

 

 

 

Nicolas Antoniucci
Par Nicolas Antoniucci

Passionné par la vie dans ce qu’elle pourra avoir d'insolite, parfois d’inexplicable et aussi par l'art sous toutes ses formes, les voyages et bien entendu l'écriture, je vous propose de partager avec vous sur ce blog mes différentes passions !

Commentaires (0)

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera publiée. Les champs requis sont marqués *