L’humanité et l’esprit de Frankenstein/Humanité Frankenstein — Écriture

Image de mise en avant- Masque Népal, les puces traditionnelles, mystiques ( non électroniques).

La science dans notre monde moderne n’aura pas de limite morale, elle permettra de faire le bien en faisant perdurer le corps de l’homme en combattant les ravages du temps, son vieillissement, ses maladies ou handicaps. Mais aussi, elle traquera au plus près, comme la police le ferait pour un truand, les mystères de l’humanité, ses pouvoirs naturels particuliers lui permettant de s’exprimer, communiquer avec finesse par la parole et l’écrit, mots et chiffres confondus. La multiplicité des langages ayant, au cours des millénaires, surgit de l’humanité comme des sources d’eau perçant le flanc d’une montagne, prouve bien que les possibilités de communication sophistiquée entre les êtres seront un des fondements de l’humanité, un des tremplins permettant à la Vie de perdurer, surtout de croitre, de se développer et d’envahir les paysages, les modifier… Les détruire aussi parfois comme le ferait un troupeau de bœufs dont les gueules arracheront sans répit la végétation pour se nourrir, leurs sabots labourant le sol d’une prairie, le mettant à vif comme une plaie sur un corps et leurs pets, en s’envolant vers le ciel porté par des courants d’air ascendant, attaquent la couche d’ozone – La Nature n’avait pas prévu qu’ils puissent, un jour, devenir si nombreux. Dans notre monde actuel, les barrages de morale mis en place par les sociétés humaines successives alliant le pouvoir politique à la religion se seront, peu à peu, rompus pour laisser place à un immense terrain de jeu, sous le regard bienveillant de nouveaux dieux païens, des Coachs, ceux de l’argent et du commerce, pour nos scientifiques pouvant explorer à tout va les plus infimes étincelles jaillissant, telle des fontaines lumineuses utilisées pour les anniversaires de nos enfants, de l’esprit humain.

À parier.

À parier que le cerveau des premiers cosmonautes qui seront expédiés sur des planètes lointaines sera bardé de puces électroniques dont certaines leur permettent de rentrer en parfaite symbiose avec la machine qui les transporte ; ils la commanderont, comme si elle n’était devenue qu’une simple partie de leur corps, par des ordres issus de leurs pensées comme s’ils bougeaient, un bras, une jambe ou hochait la tête. Peut-être même, pourront-ils même donner des ordres à leur machine quelque temps après leur mort. Suffisamment même pour que celle-ci rentre au bercail comme le ferait, dans les temps anciens, un cheval à son écurie. D’autres puces électroniques spécialisées permettront, telles nos voitures de luxe d’aujourd’hui, de connaitre en continu la qualité des mécanismes d’un corps humain et, en cas de défaillance, d’ordonner des traitements.

À parier que les cerveaux de nos présentateurs, dans les télévisions hologramme du futur, seront bardés de puces électroniques analysant en temps réel leurs pensées et filtrant d’hypothétiques réactions non conformes à la pensée politique du moment.

À parier que l’esprit de Frankenstein d’aujourd’hui participe à construire un monde dans lequel l’homogénéité de l’humanité se brisera en deux avec les nantis d’un côté et les pauvres de l’autre, ceci étant dans l’esprit de l’histoire du livre d’Harry Harrison, le Soleil vert — Écrivain de Science-fiction aux écrits malheureusement prémonitoires.

https://www.lemonde.fr/m-le-mag/article/2018/12/21/soleil-vert-ou-les-debuts-de-la-conscience-ecologique-sur-grand-ecran_5400947_4500055.html

À parier que l’esprit de Frankenstein participera à nous faire croire que le destin de l’humanité se trouve dans les étoiles — Certainement une illusion.

https://nicolas-antoniucci.com/critiques/humanite-cosmique-litterature-expansion-de-la-vie-le-grand-vide-sommes-nous-seuls-dans-lunivers

À parier que les cerveaux des grands singes une fois équipé d’une puce informatique adaptée pourront  jouer à la belote, au poker ou au scrabble suivant leur insertion dans la pyramide du pouvoir social.

L’ile du Kamas — Nicolas Antoniucci :

https://nicolas-antoniucci.com/actualites/information-lile-du-kamas-a-paraitre-polar-et-suspence

Ce livre qui fut écrit par l’auteur en deux parties, à treize années de distance, illustrera de ce fait la rapidité du changement du monde durant cette période, même pouvant paraitre relativement courte, tant sur le plan de l’évolution du mode de vie des habitants que des rapports difficiles et déchirures existants entre les différentes cultures traditionnelles virant aujourd’hui, sous le joug du progrès scientifique à tout va, au modernisme.

scrabble

Par Nicolas Antoniucci

Passionné par la vie dans ce qu’elle pourra avoir d'insolite, parfois d’inexplicable et aussi par l'art sous toutes ses formes, les voyages et bien entendu l'écriture, je vous propose de partager avec vous sur ce blog mes différentes passions !

Commentaires (0)

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera publiée. Les champs requis sont marqués *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.