sens et contresens

Culture/ tradition et modernité/ sens et contresens/Alcor Adam.

Svastika, Afrique et Chine.

Voici trois photos prises dans des endroits différents du monde, Afrique pour l’une et Chine pour les deux autres.

Tradition et modernité.

Deux de celle-ci montrent que dans le quotidien des hommes d’aujourd’hui, le passé de leurs sociétés traditionnelles, représenté principalement par leurs religions ancestrales ou leurs coutumes anciennes, restera toujours d’actualité dans leur vie courante, à travers des objets ou des symboles persistant dans le temps.

Dans le passé, les offrandes aux dieux étaient coutumières des actes religieux de l’homme vers ces entités supérieures contenant symboliquement tous les mystères du monde, de la vie ; ce sont sont principalement des rapports au corps avec de la nourriture diversifiée suivant les religions tel du pain, des arachides, des fruits…

Aujourd’hui, l’homme aura conservé dans son corps ses idoles mais, celles –ci, côtoieront le monde moderne en s’approchant des technologies d’aujourd’hui que d’une certaine manière les dieux accompagneront de leurs présences symboliques, par l’expression artistique, la sculpture en l’occurrence.

Ceci expliquera, en partie, l’interaction quasi-systématique qui existera entre l’art et la dimension spirituelle de l’esprit humain. Même des sociétés se voulant totalement matérialiste et rejetant, à priori, toute dimension mystique dans l’esprit humain continueront à élever des statues géantes en l’honneur de leurs dirigeants, comme s’ils n’étaient que d’antiques pharaons.

Photo 1- Afrique

Les jumeaux et les téléphones, deux symboles. Le monde moderne devra s’intéresser à son passé pour trouver un équilibre.

Photo 2- Chine

Le bouddha et les clés, deux symboles. Les portes du présent s’ouvriront avec les mêmes clés de celles du passé.

Sens et contre sens (Image de mise en avant).

 Dans un temple, en Chine, derrière une vitre de protection un bouddha et un svastika qui est le même symbole, mais étant dans ce contexte culturel de nature bénéfique, que la croix gammée utilisé par les Nazis, celle-ci étant destructrice.

Ce symbole est parfois dit universel car il se retrouvera un peut partout dans le monde mais avec une valeur positive, la croix gammée devenant alors une sorte d’accident de l’histoire.

On le retrouvera aussi dans mon livre Alcor Adam, quelque part sur A-Tarri, la planète de l’esprit, symétrique à la Terre, qui est perdue quelque part dans le Cosmos. Dans celle-ci, un peuple d’Aliens, les Ataïens, l’utilisera dans sa version originel, apportant joie et bonheur.

Un des leurs, dont on aura retrouvé le minuscule squelette sur Terre et aura été surnommé Ata le Chilien, faisait partie de l’expédition lorsque ce peuple visita, jadis, notre planète car, suite à un accident, il n’aura pas pu repartir.

Mais, bien sur , jusqu’à preuve du contraire, ceci ne sera que fiction puisque ce symbole n’apparait que dans l’histoire, un Space opéra, de ce livre.

Extrait Alcor Adam, Nicolas Antoniucci, édition libres d’écrire, 2016 :

… « Nous l’appelons la Svastika.

Aurait-il franchi l’espace ? Quel sens pourrait-il avoir sur TN ?

À propos, nous appelons votre planète TN, la Terre négative, c’est un peu technique et fort peu poétique.

Et vous, comment l’appelez-vous ? »

Ata N :

« Nous appelons ce symbole que vous appelez Svastika, en traduisant littéralement son nom dans votre langue, Croix de vie. Il représente, pour nous, un cube mis à plat, la perfection de notre planète, un monde équilibré où l’esprit domine totalement la matière et dans lequel le peuple Ataïen règne en maître absolu.

Vous pouvez appeler notre planète Svastika, si cela vous plaît, nous comprendrons mais, sinon, dans notre langage nous l’appelons A- Tarri ce qui signifie, la planète de l’Esprit. »

Nicolas Antoniucci
Par Nicolas Antoniucci

Passionné par la vie dans ce qu’elle pourra avoir d'insolite, parfois d’inexplicable et aussi par l'art sous toutes ses formes, les voyages et bien entendu l'écriture, je vous propose de partager avec vous sur ce blog mes différentes passions !

Commentaires (0)

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera publiée. Les champs requis sont marqués *